L’importance de la qualité de l’eau de votre piscine

Plonger dans une piscine aux eaux limpides est un plaisir incomparable, surtout durant les chaudes journées estivales. Mais derrière cette apparente simplicité se cachent des enjeux sanitaires essentiels. La bonne qualité de l’eau de votre bassin n’est pas seulement pour son esthétique, elle est très importante pour votre santé et celle de vos proches. Nous allons explorer dans cet article tous les aspects du sujet.

Les enjeux sanitaires liés à la qualité de l’eau de piscine

Une eau mal entretenue peut devenir un milieu propice pour les bactéries, les virus et autres microorganismes. Ces derniers peuvent causer des infections cutanées, des otites, des gastro-entérites, voire des soucis plus graves. Une eau pas assez équilibrée peut aussi provoquer des irritations des yeux et de la peau, et des problèmes respiratoires dus aux vapeurs chlorées. Le contenu de la piscine doit être régulièrement testé et traité pour éviter la prolifération des algues. Elles peuvent être la cause d’un trouble ou créer un terrain glissant et dangereux autour de la fosse.

A découvrir également : Comment réparer le fond d'une piscine ?

Le rôle des systèmes de filtration dans la préservation de la qualité de l’eau

Les systèmes de filtration éliminent les impuretés ou les molécules en suspension. Un bon dispositif fonctionne normalement en continu pendant plusieurs heures chaque jour. En effet, le temps de filtration d’une piscine est déterminant dans la rétention des particules fines et la circulation optimale de l’eau. Un filtre encrassé ne peut pas bien remplir sa fonction. Il devient même un refuge pour les bactéries. C’est pourquoi l’on doit les nettoyer et les entretenir à intervalles réguliers pour préserver leur efficience. Vérifier que la pression de l’équipement permet en plus de détecter rapidement tout dysfonctionnement. Un filtrage adéquat diminue également la nécessité d’utiliser de grandes quantités de produits chimiques. Il garantit une baignade plus agréable et sécurisée pour tous les utilisateurs.

Baignade dans eau de piscine propre

Lire également : Quelle type de piscine déclarer ?

D’autres conseils pour maintenir une eau de piscine cristalline et saine

Un pH incorrect est souvent à l’origine de désagréments tels que les infections cutanées. Lorsqu’il est trop basique ou acide, l’efficacité des désinfectants est réduite, ce qui laisse la voie libre aux germes. Gardez donc un pH neutre dans votre bassin, idéalement entre 7,2 et 7,6. Le niveau de chlore doit être aussi surveillé pour s’assurer qu’il est suffisant pour tuer les microorganismes sans toutefois être excessif, ce qui pourrait provoquer des irritations. Au-delà des systèmes de filtration et du contrôle des paramètres chimiques, d’autres pratiques peuvent contribuer à maintenir l’eau cristalline et saine. Prenez par exemple l’habitude de couvrir votre piscine quand elle n’est pas utilisée. Une couverture empêcherait les débris et l’impureté d’atteindre son contenu, ce qui abaisse la charge sur le dispositif de filtrage et les besoins en produits dangereux.

Brossez régulièrement les parois et le fond pour prévenir la formation de dépôts et de biofilms qui peuvent abriter des bactéries. L’utilisation d’un robot peut faciliter cette tâche en automatisant le nettoyage. L’ajout régulier d’oxygène actif ou de floculants peut également améliorer la qualité de l’eau. Ces composés aident à regrouper les particules fines qui échappent au filtre, les rendant plus faciles à éliminer. Une bonne sensibilisation des baigneurs peut aussi contribuer à maintenir le bassin propre. Encouragez-les à prendre une douche avant la baignade. Cette routine réduit l’apport de saletés, de sueur et des substances qui proviennent des cosmétiques. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre piscine tout en assurant la sécurité et le bien-être de tous les utilisateurs.

ARTICLES LIÉS