Quel est le prix moyen d’une assurance habitation au Québec ?

Au Québec, souscrire à une assurance habitation n’est pas une obligation légale. Par ailleurs, si vous avez une hypothèque, le prêteur est en droit de l’exiger. Toutefois, l’assurance habitation représente une protection extrêmement importante pour couvrir ses biens et assumer sa responsabilité civile. Souscrire à une assurance habitation demeure une bonne idée pour la tranquillité d’esprit au cas où quelque chose de mal surviendrait. Il se pose alors la question de connaître le coût de l’assurance. Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires.

Combien coûte une assurance habitation au Québec ?

Au Québec, le prix moyen d’une assurance est de 984 $ par année, soit 82 $ par mois. Cependant, le coût moyen de l’assurance se base sur le profil du logement. En effet, pour déterminer le coût moyen d’une assurance, il faut d’abord déterminer si vous êtes propriétaire, occupant ou locataire. Ces statuts donnent accès à diverses catégories d’assurance. Parmi ces derniers, on distingue l’assurance habitation pour locataire, l’assurance habitation pour condo et l’assurance habitation pour les maisons.

A lire en complément : Comment remplir la déclaration de la taxe d'habitation ?

L’assurance habitation pour locataire varie entre 26 $ et 30 $ par mois. L’assurance condo concerne des copropriétaires qui possèdent un appartement dans un immeuble ou dans une résidence sous le régime de la copropriété. Le coût de cette assurance est généralement compris entre 50 $ et 57 $ par mois. Enfin, l’assurance habitation pour les maisons (propriété privée) peut varier entre 100 $ et 250 $ par mois. Comme vous pouvez le remarquer, elle incarne l’assurance habitation la plus chère.

A lire également : Est-il possible d'acheter à deux et d'emprunter seul ?

Quels sont les facteurs qui influencent le coût d’une assurance habitation ?

Pour calculer le coût de votre assurance habitation, de nombreux facteurs sont pris en compte. En effet, l’assureur considère certains détails comme l’âge de votre maison, le type de chauffage utilisé, le nombre de personnes qui y vivent, la probabilité d’inondation ou de vol en fonction de votre emplacement. Mis à part ces derniers, l’assureur se base aussi sur des détails de base sur la construction pour bien évaluer les risques et déterminer la probabilité que quelque chose tourne mal. Par conséquent, plus votre propriété comporte de risques, plus vos taux d’assurance habitation au Québec seront élevés.

Le coût de l’assurance habitation varie aussi dans le même sens que le type de couverture choisi. Noté, qu’il existe essentiellement trois types de couvertures que sont : la couverture de base, la couverture étendue et la couverture complète. Bien évidemment, la couverture de base est la plus accessible. Elle couvre seulement les risques particuliers que vous choisissez. La couverture étendue quant à elle couvre la structure physique de votre maison et son contenu pour les risques de perte ou de dommages physiques directs. Mais elle concerne uniquement les cas de dangers ou de risques spécifiques, comme une inondation.

Enfin, la couverture complète est la plus chère et la plus inclusive. Elle permet à l’assuré de protéger son bâtiment et son contenu contre tous les risques, à l’exception de certaines couvertures facultatives telles que les refoulements d’égouts, les tremblements de terre, etc.

Comment optimiser le coût de son assurance habitation ?

Dans la vie d’un foyer au Québec, l’assurance habitation peut représenter un poste de dépenses mensuel important. Il est alors utile de mettre en pratique des astuces pour la meilleure couverture au meilleur prix. Primo, vous devez commencer par sécuriser votre habitation. Pour ce faire, vous pouvez installer une alarme reliée à une entreprise de surveillance. Par ce procédé, votre logement sera moins à risque. Secondo, augmenter les franchises.

Il est possible que l’assureur vous amène à fixer un niveau de franchise que vous êtes disposé à payer en cas de dommage. Sachez que plus vous choisirez un niveau de franchise élevé, plus votre prime baissera. Tertio, évitez de tomber dans la surassurance. C’est-à-dire, ne cherchez pas à tout assurer chez vous. Enfin, évaluer plusieurs offres d’assurance. Eh oui, cette astuce n’a pas changé. La meilleure manière d’obtenir un bon rapport qualité/prix est de comparer plusieurs offres. Ainsi, vous serez plus aptes à choisir ce qui vous convient le mieux.

ARTICLES LIÉS