Hiver 2022 : pourquoi passer à la pompe à chaleur ?

Les fluctuations actuelles du secteur énergétique nous mènent à une conclusion plutôt évidente. Si l’on souhaite préserver son confort thermique, il devient indispensable de faire des économies sur le coût du chauffage. Dans cette logique, les ménages et les professionnels optent pour l’installation de systèmes performants et plus économiques. La pompe à chaleur (PAC) se présente alors comme la grande star du chauffage abordable. Quelles précautions faut-il prendre avant d’installer un tel système chez soi ?

Comment identifier la meilleure solution de PAC pour sa demeure ?

L’installation d’une pompe à chaleur est généralement précédée par une étude complète, permettant d’identifier le meilleur système en fonction des caractéristiques du logement. En effet, il existe plusieurs types de PAC. Le choix de votre système se basera essentiellement sur la superficie totale à chauffer, la présence éventuelle d’un autre équipement de chauffage et les conditions climatiques de votre région.

A lire également : Pourquoi investir très jeune dans l'immobilier ?

Si vous souhaitez gagner du temps dans votre démarche, vous pouvez simplement essayer un simulateur de pompe à chaleur en ligne. Il s’agit d’un outil numérique qui vous invite à renseigner diverses informations concernant votre logement. Le simulateur fonctionne de manière intuitive et peut analyser rapidement, les réponses renseignées dans le formulaire. Au bout de cinq minutes en moyenne, il propose une ou plusieurs solutions en accord avec vos besoins. De même, cet outil peut indiquer, de manière précise, le montant que vous pourrez désormais économiser sur votre facture énergétique. Enfin, il s’agit d’une procédure totalement gratuite et sans engagement.

Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

Il est intéressant de noter que les PAC sont de plus en plus demandées par les ménages français. Cela s’explique par les nombreux atouts que présentent ces systèmes. Mais, avant d’aborder lesdits avantages, rappelons le mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur.

A découvrir également : Top 6 des accessoires pour réussir une décoration d’intérieur chinoise

La récupération des calories extérieures

Il existe deux grandes familles de pompes à chaleur : les pompes aérothermiques et celles géothermiques. Les premières fonctionnent en allant puiser leur énergie dans l’air extérieur, tandis que les secondes récupèrent les calories contenues dans le sous-sol pour ensuite les transformer en chaleur.

Dans les deux cas, les PAC trouvent leur source énergétique à l’extérieur de la maison. En effet, l’air extérieur contient des calories de chaleur qui peuvent être utilisées pour réchauffer une demeure. De même, les pompes géothermiques trouvent une importante source de chaleur au niveau des nappes souterraines.

La transformation de l’énergie extérieure en chaleur utilisable par le logement

Une fois que la PAC récupère l’énergie ambiante, elle peut la transformer en chaleur utilisable au sein du logement. À ce niveau, il faut noter que les systèmes aérothermiques se déclinent en deux familles : les pompes air-air et les pompes air-eau. Les PAC de type air-air transforment les calories extérieures en chaleur. Celle-ci sera ensuite diffusée dans l’environnement intérieur de la maison afin d’en réchauffer l’air. Quant aux pompes aérothermiques air-eau, elles diffusent plutôt leur chaleur dans l’eau de votre circuit de chauffage.

Quels sont les avantages des pompes à chaleur ?

Le principal avantage des pompes à chaleur réside dans le gain d’économies qu’elles favorisent. En effet, puisque leur source d’énergie est disponible et gratuite, cela réduit les frais nécessaires à leur fonctionnement. De plus, il s’agit d’une solution performante et dont l’installation est éligible à plusieurs aides. Par ailleurs, la pompe à chaleur est aussi respectueuse de l’environnement, à la différence des systèmes traditionnels qui impliquent l’utilisation d’énergies fossiles et polluantes.

ARTICLES LIÉS