Quelle hauteur pour un lavabo de salle de bains ?

La salle de bain est une pièce très importante dans un logement. En effet, nous y passons beaucoup de temps par jour, pour se doucher, ou se pomponner avant d’aller au travail ou en ville, donc il est primordial que l’on s’y sente bien. Pour contribuer à ce que votre salle de bain soit confortable et ergonomique, il y a un détail à ne pas oublier : la hauteur de votre lavabo. Ce détail peut paraître anodin, mais il revêt une importance capitale. Pour un meilleur confort dans votre salle de bain, découvrez quelle est la bonne hauteur pour votre lavabo.

La hauteur de son lavabo de salle de bains : explications

Rentrons directement dans le vif du sujet, nous allons vous donner la bonne hauteur pour votre meuble de lavabo ainsi que les facteurs qui peuvent influencer cette mesure.

A voir aussi : Comment recouvrir des portes de placard ?

La réglementation pour la hauteur de son lavabo

Tout d’abord, sachez que cette hauteur n’est pas due au fruit du hasard. Elle a été calculée pour répondre aux besoins des foyers, ainsi la taille est basée sur la hauteur en moyenne des individus en Europe.

C’est pour cela que la hauteur de lavabo dans la règlementation européenne est de 83 centimètres. Dans le cas d’une vasque, qui est un mobilier de plus en plus populaire ces dernières années dans les foyers, la mesure peut être de 85 centimètres environ. Aussi, si vous possédez un lavabo à colonne, vous n’aurez pas besoin d’effectuer de réglages dessus, car la hauteur est fixe et sera normalement déjà de 83 centimètres approximativement.

A lire également : Les raisons pour appeler une société de débarras

Ainsi, si vous n’êtes pas sûr de la hauteur de votre lavabo par rapport au sol, munissez-vous d’un mètre à mesurer pour vérifier que la hauteur correspond, mais comme nous allons vous expliquer, cette mesure peut varier selon plusieurs facteurs.

Quels facteurs peuvent influencer la hauteur du lavabo dans la salle de bain ?

Pour continuer, sachez que la hauteur de votre lavabo de salle de bain peut varier selon plusieurs facteurs. En effet, bien que la norme européenne prévoie une certaine hauteur, elle n’est basée que sur la taille en moyenne des individus.

Ainsi, si vous êtes plutôt grand, rien ne vous empêche d’augmenter cette hauteur, et de même si vous êtes plus petit, vous pouvez la réduire. Ce qui compte, c’est que votre confort d’utilisation soit optimal. En réalité, la norme ne revêt rien d’obligatoire dans la loi, mais sert d’indication aux artisans et aux particuliers pour la réalisation de leur salle de bain.

En plus, si vous êtes une personne à mobilité réduite, la hauteur ne sera pas du tout la même. En effet, il faut que vous puissiez accéder au lavabo ou à la vasque de façon simple sans que cela ne vous demande un effort physique trop important.

Ainsi, prévoyez de la place pour mettre une chaise sous le lavabo, ou que vous puissiez y accéder avec un fauteuil roulant. En règle générale, pour les personnes à mobilité réduite, il est conseillé de placer votre lavabo à 67 centimètres du sol environ.

Les bons réflexes à adopter pour fixer son lavabo à la hauteur convenable

Pour finir, voici les réflexes à adopter pour fixer votre lavabo à la bonne hauteur par rapport au sol de votre salle de bains.

D’abord, il faut vous assurer de plusieurs choses avant d’installer le meuble :

  • Que vous possédez le matériel et les compétences nécessaires pour l’installation.
  • Que le mur sur lequel vous allez installer le lavabo soit assez solide pour supporter le poids.
  • De prendre en compte les arrivées d’eau, les mitigeurs et la place que prendra le lavabo dans la pièce.

Ensuite, sachez que si vous devez ajuster la hauteur de votre lavabo après l’avoir installé, il faudra aussi régler les accessoires. Le distributeur de savon, le miroir et autres séchoirs devront être déplacés également pour un confort d’utilisation optimal. Votre miroir, par exemple, devra être placé à 20 centimètres d’écart en hauteur par rapport au lavabo.

ARTICLES LIÉS