Dans quelle ville investir en loi PINEL ? Quel type de logement ?

Quand on veut investir dans l’immobilier neuf locatif, on peut faire face à plusieurs questionnements. La loi Pinel permet effectivement de bénéficier d’une réduction d’impôt, mais le choix de la ville et du type de logement est également crucial pour l’investisseur.

En quoi consiste la loi Pinel ?

 

A voir aussi : Où investir dans les Alpes-maritimes ?

Pour ceux qui veulent investir dans le logement locatif, la loi Pinel est le dispositif qui leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt importante. Ce dispositif de défiscalisation permet d’économiser jusqu’à 63 000 € d’impôt sur une durée de 12 ans. Le dispositif Pinel s’adresse à tous les investisseurs, mais ces derniers doivent s’engager à louer le bien immobilier acquis pendant un certain nombre d’années et à un plafond bien défini.

Trois types de réductions d’impôt à la clé

Un logement Pinel doit être mis en location au plus tard un an après son acquisition pendant 6, 9 ou 12 ans. Ces durées de location donnent respectivement droit à une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21% au total.

A lire aussi : Où faut-il habiter à Toulon ?

Quelques plafonds à connaître

L’investissement maximal couvert par le dispositif Pinel est le coût d’achat 300 000 €. Le prix d’achat maximal au m² couvert est de 5 500€. Par contre, il est possible d’investir dans deux logements Pinel par an. Pour ce qui est des loyers, ceux-ci sont calculés selon des plafonds des revenus des locataires.

Les meilleures villes pour investir en Pinel

La loi Pinel est en vigueur jusqu’en 2024, cependant les zones éligibles ont été réduites. Actuellement, il est encore possible d’investir dans un logement Pinel dans les zones A, A bis et B1. Ces zones regroupent les villes et communes où la demande de logement est nettement supérieure à l’offre.

Le principe est que dans ces zones tendues, l’investisseur est toujours susceptible de trouver des locataires. Ces derniers ne devraient donc pas être victimes de vacance locative dans ces zones. Par contre, parmi les villes et communes englobées dans ces 3 zones éligibles, certaines sont plus sûres que d’autres.

Il faut ainsi aller plus loin dans l’étude du marché immobilier de la ville ainsi que sa réelle attractivité. Les villes dynamiques et estudiantines comme Paris, Bordeaux et Toulouse sont des villes incontournables en Pinel. Vous pouvez également ajouter d’autres grandes villes dans votre liste : Lyon, Lille, Le Havre ou encore Marseille.

Ces villes sont en constant développement sur les plans économique et immobilier. Vous pouvez également prendre en considération les villes à fort potentiel touristique comme les villes de la Côte d’Azur, notamment Nice.

Dans quel type de logement investir en Pinel ?

Sachant que les avantages fiscaux de la loi Pinel seront revus à la baisse dès le 1er janvier 2023, de plus en plus d’investisseurs se précipitent sur les programmes éligibles Pinel existants. Effectivement, il faut noter que les logements éligibles se font de plus en plus rares actuellement.

D’une manière générale, ce sont les appartements deux pièces qui sont les plus intéressants en Pinel. Ils affichent une rentabilité moindre par rapport à celle des studios (4.30% contre 5%), mais le T1 est moins sujet à la rotation locative. Le type de logement qui n’afficherait aucun inconvénient, donc le bon compromis, est le T1 Bis.

ARTICLES LIÉS