Comment choisir son système d’alarme ?

Veiller au confort, au bien-être et à la sécurité de toute la famille est la priorité absolue dans un foyer. C’est pourquoi il est de rigueur d’installer les dispositifs nécessaires tel que le système d’alarme. Plusieurs choix s’offrent à vous : caméra de surveillance, kit d’alarme connectée, etc. Pour ne pas se perdre dans cette grande forêt des systèmes d’alarmes, vous devez connaître les critères pour bien choisir un système d’alarme fiable et efficace.

L’utilisation du dispositif d’alarme

Avant d’acheter une alarme, il est conseillé de s’intéresser à sa facilité d’utilisation. En effet, l’utilisation d’une alarme dans la vie de tous les jours ne doit pas poser de soucis. Il suffit notamment de procéder aux paramétrages de base du système d’alarme, de l’activer et/ou de le désactiver, de visionner le flux de vidéo direct, etc. 

A lire également : décor scandinave : ce qu'il faut savoir

Toutefois, il existe certaines actions qui risquent d’être plus compliquées que d’autres, par exemple, l’accès aux images enregistrées par les caméras de surveillance. Mais là encore, le propriétaire n’aura qu’à apprendre le fonctionnement de son système d’alarme pour maîtriser facilement son utilisation au quotidien. La caméra de surveillance Verisure est notamment un dispositif facile à utiliser et performant via son application mobile dédiée.

Voir les performances de la caméra

Souvent, la qualité des images que prennent les caméras de surveillance est plutôt mauvaise. Bien qu’elles permettent de constater une intrusion, c’est souvent impossible d’identifier le visage d’un cambrioleur sur les images enregistrées. Il est donc conseillé de vérifier que la caméra de surveillance offre une bonne résolution d’image. Il faudra également vérifier que le dispositif soit équipé d’un capteur infrarouge. De cette manière, vous aurez une caméra capable de filmer dans le noir. Assurez-vous également qu’il soit doté d’un angle de vue assez large.

Lire également : Quelle est la différence entre l'herbe et la pelouse ?

Le système d’alarme dispose-t-il d’une capacité autoprotection ?

Il faut savoir que les systèmes d’alarmes ont été conçus de manière à transmettre les alertes via Internet, tout en étant reliées à la box. Si jamais la connexion est coupée, vous risquez de ne pas être alerté en cas d’intrusion. C’est pourquoi il est conseillé de mettre un autre système qui saura prendre le relais. Par exemple, il vous est possible d’opter pour un module GSM qui passera par le réseau mobile pour envoyer des alertes. Il permet également le pilotage à distance de l’alarme depuis son téléphone. Et ce, même s’il se trouve dans une zone qui n’est pas couverte par une connexion au réseau 4G.

S’intéresser à l’accès à la domotique

En plus de protéger contre le cambriolage et l’intrusion, les systèmes d’alarme actuels permettent également d’alarmer en cas d’incident domotique. Ils permettent par exemple d’alerter le propriétaire en présence ou de fumée ou en cas de fuite d’eau dans la maison. Il faut juste s’assurer que votre système de protection et votre centrale soit compatibles.

Y-a-t-il ou non un abonnement à payer ?

Les systèmes d’alarmes disponibles actuellement sur le marché actuel n’imposent pas d’abonnement, dans la plupart des cas. En cas d’intrusion dans son domicile, l’utilisateur se charge d’alerter les autorités concernées. Par contre, il est possible de souscrire à une option de télésurveillance permettant de faire réceptionner les alertes à une société spécialisée lorsque l’utilisateur est en déplacement.

ARTICLES LIÉS