Poser placo sans rail : comment le faire convenablement ?

Envisagez-vous de poser du placoplâtre dans l’une des pièces de vos maisons ? Ce genre d’installation requiert un savoir-faire irréprochable, en particulier si vous avez opté pour une placo sans rail. Cette condition est indispensable si vous voulez un excellent rendu pour votre intérieur. Pour cela, voici tout ce que vous devez savoir à propos de cette installation.

Faire appel à un expert en plafonnage

Comme vous vous en doutez certainement, la pose de la placo sans rail est une activité qui peut être très délicate. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un prestataire. En effet, l’expert en pose de cloison ou en plâtre intervient aussi bien que sur les chantiers que lors des rénovations. Pour cela, vous avez la possibilité de recourir à ce professionnel, quel que soit le type d’ouvrage. De plus, ce choix vous offre plusieurs avantages. Il s’agit principalement de son expertise. Le plaquiste met en réalité à votre service, un savoir-faire plus ou moins peaufiné par l’expérience dans le domaine. Avec ce prestataire, vous n’avez plus de souci à vous faire pour ce qui est de la pose de votre placo sans rail. Il faut également noter que la plupart des plaquistes qui offrent ces services appliquent des tarifs plus ou moins abordables.

A découvrir également : Travaux de vitrerie : les critères pour bien choisir son artisan

Poser sa placo sans rail soi-même, les étapes

L’installation de la placo sans rail doit se faire selon une méthode bien précise. Voici les étapes que vous pouvez suivre.

La mise en place de l’ossature

Pour poser la placo efficacement, vous devez prévoir un support. En plafonnage, ce dernier est appelé l’ossature. Il est généralement fait de rails en métal. Vous pouvez également utiliser du bois pour le faire. Cependant, ce matériau n’est pas aussi solide que les supports métalliques. Commencez par fixer deux rails en parallèle (un au sol et l’autre au plafond). Vous devez vous servir de vis ou de chevilles pour les fixer avant de poser les montants.

A voir aussi : Quel carrelage pour terrasse sur plot ?

Poser un isolant

Si vous envisagez isoler votre pièce, c’est le moment de placer votre isolant. Ce dernier doit être directement fixé à l’intérieur des montants. La laine est un parfait choix en matière d’isolation naturelle. Qu’elle soit d’origine animale ou végétale, elle est très pratique comme isolant.

Poser la placo sans rail

Le secret d’une parfaite pose de placo se trouve dans les détails (la mesure, les vis…). Une fois que votre isolant est entièrement mis en place, vous pouvez à présent poser les plaques sur le support. Il est important de bien vous assurer que les dimensions correspondent parfaitement. Pour cela, prenez le temps nécessaire pour bien aligner les placos au mur ou au plafond avant de les fixer. Vous ne devez pas trop visser, au risque d’enfoncer profondément la tête de vis et d’abîmer la plaque. Soyez donc le plus délicat possible.

Lisser les jonctures

C’est incontestablement l’étape la plus importante de la réalisation, puisqu’elle détermine le résultat final. Vous avez donc intérêt à faire preuve de dextérité ici. En effet, le nettoyage des jonctures au niveau des vis ou entre les plaques est la principale tâche que vous devez faire ici. Vous aurez besoin d’un enduit. C’est ce produit qui vous permettra de camoufler ingénieusement les traces indiscrètes laissées par les vis ou la combinaison des plaques.

ARTICLES LIÉS