Comment poser une bande de calicot ?

En règle générale, il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes compétences en matière de bricolage pour poser une bande de calicot. Toutefois, cette opération demande de la minutie et beaucoup de temps, surtout si la surface à couvrir est grande. Des étapes bien définies doivent également être suivies pour maximiser les chances de réussite. Suivez ce guide pour avoir une finition parfaite et un résultat digne des meilleurs professionnels.

Se renseigner avant de poser une bande de calicot

Encore appelée bande à joint, la bande de calicot est un outil qui permet de peaufiner les revêtements et de renforcer le rebouchage d’une jointure. Elle est également idéale pour dissimuler les différentes fissures apparentes sur les murs et les plafonds en plâtre. Par ailleurs, poser une bande de calicot offre aux murs et aux plafonds une meilleure résistance à l’humidité.

Lire également : Actualités

Cet incontournable de la construction est généralement utilisé lors des finitions des travaux d’une pièce. Il est disponible sur le marché sous plusieurs formes. Il s’agit entre autres des :

  • bandes de calicots en papier kraft ;
  • bandes « placo auto-adhésive » ;
  • bandes « placo armé » ;
  • et des bandes de calicot en fibres de verre.

Ces dernières sont généralement utilisées par les professionnels. A contrario, les bandes placo auto-adhésives sont adaptées aux bricoleurs qui manquent de maîtrise en ce qui concerne les techniques de pose.

Lire également : Disney.fr : se connecter au compte Disney+

Rassembler le matériel adéquat

Vous devez réunir un certain nombre d’outils et de matériels divers si vous souhaitez poser une bande de calicot de manière simple. Pour une opération réussie, vous devez avoir un rouleau de bande de calicot à portée de main. Procurez-vous également une bâche de protection pour pouvoir travailler sans rien salir autour de vous. De vieux draps que vous n’utilisez plus ou un film de protection spécial peuvent parfaitement faire l’affaire.

Votre boîte à outils doit également comporter du papier de verre, une spatule (ou un couteau à enduire) et une truelle. N’oubliez pas l’enduit de rebouchage et la grosse éponge. Par ailleurs, il serait impensable de réaliser le ponçage sans recouvrir votre visage d’un masque de protection.

Procéder aux différents préparatifs

bande de calicot

Avant de vous lancer dans cette opération de bricolage simple, vous devez d’abord déterminer avec précision l’endroit où vous souhaitez poser une bande de calicot. Cette précaution vous aide à savoir quel type et quelle quantité de bandes vous devez prévoir. Selon la quantité utilisée, ce matériau peut combler une fissure ou faire office de protection.

Vous pouvez ensuite recouvrir le sol avec votre bâche de protection. Si vous souhaitez laisser vos meubles à l’intérieur de la pièce, vous devez penser à les protéger eux aussi pour ne pas les abîmer.

Une fois la pièce entièrement sécurisée, vous pouvez rincer votre éponge à l’eau. Essorez-la au maximum avant de dépoussiérer les joints. Vous pouvez également enduire ces derniers avec la truelle au fur et à mesure en utilisant de l’enduit de rebouchage.

Réaliser la pose proprement dite

Après avoir préparé la pièce concernée et vos outils de travail, vous pouvez vous attaquer à la pose des bandes de calicot. Pour y arriver, vous devez placer les bandes préalablement découpées sur l’enduit. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de bulle d’air pour un résultat parfait. Votre spatule peut vous être d’une aide précieuse pour réussir cette tâche délicate.

Au moment de l’application, vous devez lisser la totalité de la surface concernée afin qu’elle reste plane. Installez ensuite les bandes de calicot avant de les recouvrir d’enduit de rebouchage.

Procéder aux finitions

Avant de poncer la surface sur laquelle les travaux se sont déroulés, vous devez laisser l’enduit de rebouchage sécher. Pour ce faire, vous devez respecter le laps de temps indiqué sur l’emballage du produit. Vous obtiendrez ainsi un mur bien lisse et dépourvu d’aspérités.

Une fois le séchage fini, vous pouvez appliquer la finition de votre choix. Toutefois, vous devez poser une sous-couche (peinture, papier peint ou enduit mural) avant de vous lancer dans les finitions.

Bien que cette méthode soit économique et relativement facile à réaliser, le résultat peut laisser à désirer si les étapes ne sont pas bien suivies. En cas de doute, vous pouvez bien évidemment vous tourner vers un spécialiste. Vous devrez débourser une certaine somme, mais vous aurez un résultat à la hauteur de vos attentes.

ARTICLES LIÉS