Pourquoi investir très jeune dans l’immobilier ?

Résumé

  • 1 Avant d’investir :
  • 2 Investissement :
  • 3 Piliers d’investissement à prendre en compte lorsque vous êtes jeune :
    • 3.1 Opter pour la sécurité :
    • 3.2 En matière immobilière, boursière ou entrepreneuriat :
      • 3.2.1 Immobilier ?
      • 3.2.2 La bourse ?
      • 3.2.3 Entrepreneuriat ? Pourquoi pas l’entrepreneuriat sur le Web

Pour commencer, je dois définir ce que j’appelle être jeune ? Personnellement, je pense aux gens qui entrent généralement dans la vie professionnelle avant 25 ans et commencent donc à gagner leur vie. C’est souvent à cette époque que les tentations d’achat sont nombreuses , mais de bons choix d’épargne et d’investissement peuvent nous permettre d’acquérir une indépendance financière à long terme… En développant des revenus supplémentaires par rapport à nos investissements…

A voir aussi : Quelle période de vente de la maison ?

Avant d’investir :

Ma vision est qu’avant de penser à investir, vous devez apprendre à gérer la richesse que nous avons l’ont déjà fait. Personnellement, j’ai pris beaucoup de temps pour comprendre que je devais me concentrer d’abord sur l’organisation de mes investissements avant d’aller plus loin. Par exemple, j’ai rempli ma brochure jeune afin d’avoir un fonds de précaution en cas de problème. C’est la première étape à suivre.

Lire également : Comment réduire la fiscalité ?

Alors l’important n’est pas de devenir aveugle. Par là, je veux dire que le tout premier investissement nécessaire qui ne vous fera prendre aucun risque est d’accroître votre culture financière . Surtout pour les jeunes car les connaissances que vous accumulez vous serviront toute votre vie. Vous pouvez :

— Lisez des blogs, des livres et profitez des forums de discussion.

— Vous vous inscrivez à une formation accélérée.

— Profitez de l’expérience d’un « mentor », quelqu’un qui connaît parfaitement le domaine qui vous intéresse et qui lui-même a réussi à s’enrichir.

Enfin, vous devez savoir ce qui vous motive dans le gain financier que vous espérez réaliser ? Réalisez l’un de vos rêves, vivez avec votre passion… Vous devez savoir ce que vous voulez investir. Ce sera votre motivation, celle qui vous permettra d’aller dans la bonne direction tous les jours.

Investir :

Premier conseil : même sans l’intention d’investir, ce conseil s’applique à tout le monde. Ouvrez l’assurance-vie et PEA dès que possible. Pourquoi ? Parce que ces deux aides à l’investissement ont un régime fiscal qui devient plus avantageux au fil du temps, vous devez donc prendre la date (vous n’aurez à payer que 10 euros sur chacun).

Investir signifie rechercher un rendement par rapport à un certain niveau de risque. En théorie, plus vous prenez de risques, plus le rendement obtenu sera élevé, mais ce n’est qu’une théorie ! En parlant de rendement, il faut prendre soin de tous les coûts associés à l’investissement afin d’obtenir un rendement net (pour les investissements conventionnels, tels que l’assurance-vie, il faut tenir compte de l’impôt).

Enfin, vous devez savoir si vous voulez investir afin d’obtenir un gain en capital en un seul coup (achat, rénovation et revente d’un bien immobilier par exemple) ou en revenus (achat d’actions et obtention de dividendes réguliers).

Piliers d’investissement à considérer lorsque vous êtes jeune :

Je considérerai ici que l’argent à investir n’est pas très important, même si certains jeunes ont déjà une richesse importante (alternant tout au long des études, épargne dans le temps, héritage…).

  • Optez pour la sécurité :

    Lorsque vous envisagez de fonder une famille, de devenir propriétaire et d’assumer plusieurs dépenses à l’avenir, les choix classiques sont :

    — Configurer le transfert minimum de 45 euros par mois à un plan d’épargne logement . Celui-ci permet d’avoir un prêt aidé au taux fixe de 4,20%. Pour le moment, ce n’est pas intéressant puisque les taux d’intérêt sont bas, mais que se passera -t-il dans quelques années ? C’est pourquoi payer le minimum n’est pas une mauvaise idée.

    Investir 75% de son capital dans l’euro fonds d’une assurance-vie. Classiquement, les taux sont d’environ 2% au-dessus des taux des livrets bancaires (livret A, LDD…). Par exemple, l’assurance-vie de Fortuneo a déclaré un taux de rendement net de 4,05 % en 2012. C’est donc une bonne base qui combine sécurité et performance correcte : si vous voulez que je parraine, envoyez moi un message.

  • En ce qui concerne l’immobilier, la bourse ou l’entrepreneuriat :

    Pour rappel, lorsque vous cherchez plus de rentabilité grâce à ces piliers d’enrichissement, vous devez déjà avoir une formation et être sûr d’avoir de bonnes connaissances.

L’ immobilier ?

  • Tout d’ abord, toujours chercher à emprunter pour financer votre projet. De cette façon, vous profiterez de l’effet de levier, par exemple, vous donnerez 10000€ à la banque pour acheter un bien immobilier à 100.000€. Si vous voulez commencer alors la propriété comme un parking, garage ou terrain peut être intéressant. L’immobilier est une zone qui prend du temps pour trouver la propriété qui vous convient et qui surtout sera autofinancé dans le cas d’un crédit-bail. C’est-à-dire que le revenu mensuel que vous retirez de cet investissement sera supérieur à l’échéance mensuelle du prêt. Vous devez également penser à la gestion de la propriété, vous pouvez vous organiser pour trouver un locataire ou recourir à une entreprise comme réserver un appartement spécialisé dans la location à Paris.

Le sac à main ?

  • C’ est une zone qui doit être maîtrisée avant de le frotter. Par exemple, j’ai commencé à investir dans un compte fictice afin d’obtenir ma main. Il est déjà nécessaire de se demander quel soutien à l’investissement conviendra à votre profil ? En plus de l’assurance-vie, lisez cet article qui traite des comptes de titres et le PEA pour obtenir les détails.Classiquement, vous ne devriez pas mettre tous vos oeufs dans le même panier indépendamment du milieu d’investissement.Je conseille du plus simple au plus compliqué, d’acheter des OPCVM, d’acheter stocks solides à conserver à moyen/long terme, investir pour faire la revente d’achat à court/moyen terme (attention à ne faire que si vous êtes un investisseur sage). Personnellement, j’ai investi dans mon assurance vie sur des OPCVM en actions : Renaissance Europe C par exemple. J’ai investi dans des actions solides qui assurent des dividendes réguliers sur mon PEA. Conclusion, la bourse est un domaine qui prend du temps à comprendre, une autre raison de former avec des sites tels que les échos (leur section sur la bourse très bien conçu).

Esprit d’entreprise ? Pourquoi pas l’entrepreneuriat sur le Web

  • Investissez dans l’une de vos créations, dans un projet personnel que vous aimez ! C’est ce que j’ai personnellement choisi avec le site patrimonial du PAB. Bloguer ou créer un site web classique sont des opportunités pour tous ceux qui veulent mettre en valeur leurs compétences, leurs connaissances, leurs passions… Ce qui peut servir les autres utilisateurs d’Internet est toujours considéré comme précieux. C’est le but du web, échange.Sur le web français, il y a encore beaucoup d’opportunités. Pourquoi ne prends-tu pas Votre place ? Ce qui est génial à propos de l’entrepreneuriat web est que tout le monde peut lancer un blog/site web, les frais de départ sont : hébergement à environ 20 euros/an, un nom de domaine à environ 8 euros par an.Attention je voudrais commencer à freiner ceux qui pensent que vous pouvez rapidement gagner de l’argent en ligne. Ce n’est pas vrai, il faut de la rigueur, de la motivation, c’est un travail d’endurance comme pour toute entreprise classique . Ceux qui souhaitent investir en vue de gagner un revenu doivent savoir qu’une entreprise internet nécessite de maîtriser quelques compétences : un bon français écrit et des bases en informatique d’abord, puis en référencement, web-marketing, monétisation…

C’ est à vous de choisir l’itinéraire qui convient le mieux à votre profil d’investisseur. J’espère que toutes ces pistes vous aideront !

4.4 / 5 ( 12 votes )

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!